Le système double d’administration/contrôle

Le système double d’administration/contrôle

 

À chaque niveau du gouvernement (ou plus exactement de l’administration publique), depuis la plus petite communauté matrilocale dans toute l’Égypte au sens large, il existait un système de double gouvernement. Sous beaucoup d’aspects, ce système persiste de nos jours. Dans le cas de la Grande-Bretagne, il y a un monarque britannique comme chef de l’État, qui est aussi le chef de l’Église d’Angleterre et qui hérite du trône selon un ordre de succession préétabli. Toutefois, le monarque britannique ne gère pas les affaires courantes, cela revient au premier ministre qui préside/supervise le travail des différents ministères/départements. Le premier ministre est choisi par le monarque, bien qu’il soit (et son parti politique) élu par le peuple. Nous trouvons même ce double système de gouvernance dans des pays qui n’ont pas de monarchie, comme l’Allemagne et Israël, à travers un président et un chancelier/premier ministre.

De façon similaire, d’un point de vue conceptuel, à la tête de la société de l’ancienne Égypte se trouvait le pharaon qui représentait le lien cosmique entre le pouvoir naturel (terrestre) et surnaturel (divin). Son rôle n’était pas de gouverner mais d’accomplir des rituels pour maintenir le bien-être de la société. Le pharaon déléguait son autorité au chef/juge/gouverneur suprême pour gérer les affaires quotidiennes; celui-ci était reconnu comme le second après le roi depuis au moins l’époque de l’Ancien Empire (2575-2150 AEC). Il était le responsable de toute l’administration. Chaque province (nome) était gouvernée par le même double système de chefs spirituels et administratifs.

Ce système fut élaboré à partir d’un prototype de gouvernement allégorique et cosmique de l’Égypte antique, entre Amen-Ra (roi de l’Univers) et le gouverneur – Tehuti (Toth), le neter (Dieu) de sagesse – le juge avisé. Dans l’Égypte antique, Tehuti (Toth) représente la langue/son/voix divine. Tehuti (Toth) est donc le chef de l’exécutif et le porte-parole officiel.

Le gouverneur de l’Égypte antique était aussi connu comme le juge en chef. La racine du mot égyptien pour gouverneur (gadi) est gada, qui signifie à faire, c.-à-d. que le terme gadi – au sens le plus large – veut dire le dirigeant. Le juge en chef et le gouverneur présidaient par-dessus les responsables (directeurs/juges) des différents départements appelés maisons grandes/publiques telles que l’agriculture, le trésor, etc.

De même, au niveau régional et/ou local, le bureau du gouverneur était en permanence de la plus haute importance, sa charge comprenait la gestion des terres et tous les aspects de l’administration interne du secteur. Lui (et les inspecteurs qui l’appuyaient) organisait la surveillance des terres, l’ouverture des canaux, tous les projets communaux et agricoles, le commerce et tous les autres centres d’intérêt de la communauté/secteur/province/pays. Tout conflit au sujet des propriétés foncières de même que les autres disputes fortuites étaient rapportés au juge exécutif et réglés par son tribunal.

Le “gouverneur” était le directeur général qui mettait en application les règlements et les lois définis par l’organe législatif – le conseil des anciens.

La plus petite communauté matrilocale possédait un chef/roi qui gouvernait avec le conseil des anciens. Celui-ci, qui regroupait les représentants des familles, équivalait à l’organe législatif. Il définissait les règlements et intervenait comme ultime arbitre (juge) si cela était nécessaire. Le chef (et le conseil) choisissait un administrateur (gouverneur, juge) pour gérer les affaires courantes. Il avait des surintendants pour différentes activités communales. Il avait recours à l’arbitrage lorsque les conflits ne pouvaient être résolus à moindre niveau.

 

[Un extrait de La culture de l’Egypte ancienne révélée, Seconde Édition de Moustafa Gadalla]

Voir le contenu du livre à https://egypt-tehuti.org/product/la-culture-de-legypte-ancienne-revelee/

——————————————————————————————————————

Magasins d’achat de livres:

A- Les poche imprimés sont disponibles auprès d’Amazon.

—————–
B-le format PDF est disponible en…
i-notre site Web
II-Google Books et Google Play
—–
C-le format mobi est disponible en…
i-notre site Web
II-Amazon
—–
D-le format EPUB est disponible en…
i-notre site Web
II-Google Books et Google Play
III-iBooks, Kobo, B & N (Nook) et Smashwords.com